7 août 1998 - 7 août 2008 : abidjan.net a 10 ans: Flashback sur le parcours de l'un des sites francophones les plus visités au monde

Le 7 août 2008, le portail Internet www.abidjan.net célèbre son 10ème anniversaire. Le site ivoirien le plus visité au monde s'est imposé comme un puissant instrument de promotion de l'image de la Côte d'Ivoire avec, au bas mot, plus de 20.000 sites indexés sur le moteur de recherche, plus de 35 millions de pages téléchargées chaque mois, et plus de 300.000 visiteurs chaque jour.

D'Atlanta à Bombay en passant par Paris, Moscou, Nouméa et Pretoria, des millions d'internautes ne jurent que par Abidjan.net. Qu'ils soient fonctionnaires des organisations internationales, hommes politiques, étudiants ou hommes d'affaires, nationaux ou simplement intéressés par le continent et la Côte d'Ivoire, surfer sur Abidjan.net est devenu plus qu'une passion, un réflexe. Pourtant, pour les initiateurs du projet, il ne s'agissait au départ que de jeter un pont entre le pays et la diaspora. Pour ne pas perdre les repères, garder un pied dans la tradition. Qui aurait cru que la folie de deux jeunes Ivoiriens mordus d'informatique, Jil-Alexandre N'Dia et Daniel Ahouassa aurait contaminé toute la planète ?

Point de convergence de la diaspora

Selon les statistiques qui font référence sur l'Internet, www.abidjan.net est actuellement le troisième site africain francophone le plus visité au monde (http://www.alexa.com/browse?&CategoryID=81782). Les visiteurs deviennent rapidement des babinautes en s'inscrivant pour participer aux activités récréatives proposées par le portail : forum, voice chat puis vidéo chat, etc. Même lorsqu'ils ne sont pas babinautes, ils s'imprègnent rapidement de l'actualité politique, sportive, économique, et culturelle, grâce à une multitude de rubriques superbement présentées et mises à jour à une fréquence très élevée. En quelques années seulement, ce portail communautaire est devenu le point de convergence des Ivoiriens de la diaspora et même celui de la diaspora africaine. Le succès de la Voice chat , l'un de ses forums les plus prisés, en est une illustration éloquente. C'est sur cette plateforme que des internautes et des journalistes situés aux quatre coins de la planète ont pu écouter et échanger avec Alpha Blondy, Adama Dahico, Charles Blé Goudé, Karamoko Yayoro, Blé Guirao, KKB, Ahipeaud Martial, Soumah Yady, les ministres Konaté Siriki, Maurice Kakou Guikahué, Cissé Bacongo, Koné Mamadou, Anaky Kobena, etc.

Pour les nationaux coupés de leur pays, volontairement ou involontairement depuis des années, il s'agit de trouver un compatriote avec qui parler du pays, échanger sur les questions brûlantes de l'heure, ou lier des amitiés afin de sortir un soir, toutes ces activités sont importantes. Pour ce groupe, donc, le portail Abidjan.net est donc venu combler un vide, permettre à ceux qui s'étaient coupés de leurs racines de les retrouver. Mais tout le monde n'est pas en quête de chaleur vocale , d'autres viennent y chercher des informations politiques, sportives ou économiques. Quel que soit le besoin, le visiteur est sûr de trouver sur Abidjan.net de quoi étancher sa soif.

Le secret : être toujours à la pointe de l'actualité et de la technologie

Le site propose aux visiteurs un large éventail de la presse ivoirienne, africaine et internationale : quotidiens, hebdomadaires et autres magazines de mode ou d'information. Le cours des matières premières, les devises, la rediffusion en direct des émissions de la première chaîne de la télévision nationale, , plusieurs radios, le cours des matières premières, la nécrologie, les annonces légales, classées, les agendas (politique, culturel), sans oublier de nombreux espaces d'expression.

Pour convertir en acte ses idées, les tout derniers logiciels et le matériel dernier cri est acquis, souvent à prix d'or. Le siège de Washington, DC (USA), comme les bureaux de Casablanca (Maroc) et d'Abidjan (Côte d'Ivoire) sont donc à la pointe de la technologie.

Pour retenir ses visiteurs, abidjan.net fait donc une mue permanente. A chacune de ses visites, l'internaute est pratiquement sûr de trouver du nouveau : de nouvelles informations, de nouvelles rubriques, un nouveau look. Il y a toujours quelque chose pour le dépayser ou accrocher son attention. Cette force innovatrice, Abidjan.net la tire de la jeunesse et du génie de son personnel. C'est que le développement de ce formidable outil de communication virtuelle est un véritable challenge dans un univers qui fonctionne 24H/24. Le défi est d'abord et avant tout technique. Il faut acquérir et utiliser les derniers logiciels et hardware à la pointe de la technologie. Sur l'Internet, en effet, il faut pouvoir relever le défi de la technologie pour ne pas sombrer dans l'obsolescence. Toutefois, les promoteurs d'abidjan.net sont conscients de la fracture numérique, c'est pourquoi ils font en sorte que le portail ne soit pas seulement accessible aux internautes des pays développés, mais à toute personne équipée d'un micro-ordinateur et d'une connexion à l'Internet.

De grands moments de communion

Plusieurs temps forts ont marqué la vie d'Abidjan.net au cours de cette décennie. Ils sont liés aux événements majeurs survenus en Côte d'Ivoire. En effet, chaque fois qu'un événement heureux ou malheureux survient au pays, tout le monde vient sur abidjan.net pour en savoir plus. On pourrait citer, pêle-mêle les élections de 2000, les événements de 2004, la signature des différents accords de paix, l'attentat contre l'avion du Premier ministre, les activités de certaines compagnies de téléphonie cellulaire, les élections Miss Côte d'Ivoire, les Coupes d'Afrique des nations et la coupe du monde de football, etc.

Toute cette débauche d'énergie serait vaine si elle ne générait pas de profits. C'est ainsi que, pour les entreprises, abidjan.net est une excellente plateforme de communication qui leur permet de faire connaître et vendre leurs produit par la publicité et différents types d'annonces. Les besoins de la diaspora, par exemple, sont identifiés. Alors, il faut lui permettre de nouer et maintenir le contact avec la mère patrie, investir pour son développement, construire, etc.

Dix ans au service de la Côte d'Ivoire avec autant de succès, il fallait le faire. Le défi continue d'être relevé. En témoigne la Live , le dernier né. Vous voulez savoir comment vibre Abidjan by night ? Ne cherchez plus, Abidjan.net vous offre sur un plateau d'argent les endroits les plus chauds d'Abidjan, les dernières danses et la tendance des vacances 2008. Qui dit mieux ?

Source : Koffi.net
http://www.koffi.net/koffi/actualite/54761-7-ao%C3%BBt-1998-7-ao%C3%BBt-2008-abidjannet-a-10-ans-Flashback-sur-leparcours- de-lun-des-sites-francophones-les-plus-visites-au-monde.htm

Autres articles