10e édition de la fête de l’Internet en Côte d'Ivoire

Le ministre des Nouvelles Technologies de l`information et de la communication (Ntic), M. Hamed Bakayoko, a procédé hier, au lancement officiel de la 10e édition de la fête de l`Internet au sein dudit ministère. Il s`est réjoui que cette année, le combat soit axé sur la vulgarisation de l`Internet en Côte d`Ivoire. Pour lui, après l`utilisation du téléphone mobile, l`Internet reste la dimension complète de l`information.

C`est aussi un outil de développement, a-t-il précisé. Il s`est aussi félicité de constater qu`il y ait eu un volet concernant les zones rurales qui leur permettra de communiquer avec le monde extérieur. Pour le responsable de Côte d`Ivoire télécom, face à la concurrence des firmes de téléphonies mobiles, il a tout simplement exprimé son impuissance à exister sur le marché. Il a tout de même fait savoir qu`il existe en Côte d`Ivoire, 500 mille Internautes et que 50 mille Ivoiriens possèdent un abonnement haut débit. La fête de l`Internet qui aura lieu du 27 au 1er mai 2009, a pour thème : " Internet pour quoi faire ". L`activité phare de cette cérémonie reste la mise en place d`un concours dénommé " La toile d`Or ". Ce concours va permettre aux promoteurs d`identifier et de primer les entreprises, l`administration, la presse, les jeunes talents et les écoles qui, dans leurs activités quotidiennes, vulgarisent l`outil informatique. M. Jil Alexandre N`dia, Directeur de Weblogy / co-fondateur d`Abidjan.net a été choisi comme président du jury. Il sera aidé dans sa tâche par des icônes de l`Internet qui auront la lourde responsabilité de désigner les lauréats sur la base de critères de sélections et d`évaluation. Il s`agit de M. Roger Dede, Directeur du Développement des Ntic au ministère, Mme Anne-Marie Konan Payne, Directrice de Cicg, M. Abraham Djekou, conseiller des Ntic à l`Atci, M. André Apetey, secrétaire général de l`Unetel, M. Hyacinthe Yapo, Directeur général de S2irt et M. Hyppolite Gbezo, représentant de l`association des Isp de Côte d`Ivoire.

A cet effet, il sera installé à la maison du combattant de Treichville, un cyber café géant. Des connexions gratuites dans les 10 communes d`Abidjan et dans 5 villes à l`intérieur du pays (Bouaké, Gagnoa, San Pedro, Abengourou, korhogo). Ce sera également l`occasion pour le ministère et son partenaire de connecter cinq (5), villages situés à 10 kilomètres de Touba, Bondoukou, Tingréla, Sinfra et Azaguié. La cérémonie officielle de connexion des villages aura lieu à Azaguié, le 28 avril prochain.

Source : Le Temps
Texte rédigé par: Jean-Baptiste Essis

Autres articles